La véritable reprise de ce blog aura lieu jeudi ou vendredi prochain, mais j'en présente ici brièvement les contours.

Envers était à l'origine la version numérique du cahier Envers, liée à une petite activité collective, augmentée d'apports extérieurs et de textes théoriques.

Depuis, de quoi rompre à peine le silence, j'avais commencé à en faire un blog consacré à mes seuls et rares poèmes, coupés de quelques photos pour garder l'alternance initiale d'œuvres écrites et visuelles, avec pour seule ouverture, l'annonce de deux expositions.

La semaine prochaine commence donc une "nouvelle formule", assez semblable à sa forme ancienne, mais plus collective que ces derniers temps, et plus personnelle que la revue "papier" initiale. Envers sera composé essentiellement de poèmes et œuvres diverses d'amis, ou de personnes croisées sur le net ou ailleurs, et dont l'œuvre m'aura retenu et, j'espère, vous intéressera.

Quand j'en aurai le temps, certains articles critiques sur certains auteurs et artistes, du blog ou d'ailleurs, viendront se joindre à cette anthologie personnelle.

Quelques textes théoriques d'autres auteurs pourraient aussi s'inscrire ici. Mais quant à mes recherches théoriques, elles prennent désormais place sur "Imaginales", qui vient aussi de renaître.

Et bien sûr, l'annonce de certaines expositions, parutions ou autres événements artistiques en rompra de temps à autre le fil.

Les possibilités d'organisation du blog étant réduite, les rubriques sont organisées par type d'articles, tandis que les "tags" serviront pour un classement par auteurs, à l'exception des auteurs les plus présents, pour lesquels un "blog monographique", comme c'est déjà le cas pour le peintre Jacques Zimmermann et certains de mes textes, sera ouvert.

A très bientôt.