22 avril 2009

Thèses sur l'art et le surréalisme

Ayant dit sur Imaginales, versant théorique du projet Envers, que le surréalisme a, sous un certain angle, échoué parce qu'il n'est pas sorti de l'art, le fait que j'entreprenne dans le même temps cette petite activité virtuelle, Envers,  sous l'angle seul de l'art "pur", peut apparaître comme une singulière contradiction de ma part. D'où la nécessité d'éclaircir - peut-être! -, mon propos, avec ces "thèses", déjà parues sur Imaginales, qui sont moins à voir comme des affirmations définitives que comme... [Lire la suite]
Posté par charp à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 janvier 2008

L'imagination matérielle

  Sens et symboles, virtuosité et savoir-faire, réalité et sentiment : l’art ancien focalisai, réunissait. Les actes : choisir ses matériaux et techniques, construire l’œuvre, la présenter au public : c’était, sinon l’art, du moins ce qui y menait. La  rupture de la représentation, qui fonde l’art moderne, met fin à cette unité. On retrouve aujourd’hui ces fragments dans l’espace public et marchand, réduits en art-concept ou art-acte, art-enseigne et art-témoin, isolés, muets sous le bavardage du commentaire.... [Lire la suite]
Posté par charp à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2007

L'étau - L'art et la révolte

L’étincelle poétique naît du frôlement de l’art et de la révolte. De cet éclat de foudre procède la conscience imaginaire, dont le surréalisme est l’expression moderne. C’est de là encore, loin des consécrations culturelles, qu’il éclaire certaines consciences, certaines vies. L’art, la révolte : l’un ouvre des horizons, l’autre abat des murs. Cela s’accorde. Mais bientôt, cela diverge. Le danger est, voulant les unir, de les égarer. La révolte faite objet d’art n’est plus ni révolte ni art. Tous deux se rejoignent dans la... [Lire la suite]
Posté par charp à 00:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 août 2007

L'art dégagé de l'idée

A l’aube du vingtième siècle, l’éclatement de l’art se fit dans un drapé de joie féroce et de passion vorace. Répandues en fragment expérimentaux, les formes de l’art se sont dispersées en un champ infini, sans mesure : noces ambiguës que celles de l’art et de la liberté. Certaines semences jetées au vent ont pris, et continuent souterrainement leur œuvre fécondante. Mais à la surface même du champ, dans l’espace public, c’est la peur qui a fait son miel.   L’esthétique traditionnelle avec son ambition normative,... [Lire la suite]
Posté par charp à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 août 2007

Contre notre volonté

Editorial du n° 1 Le langage est un fait, inscrit en évidence dans la lignée humaine. Sur ce jaillissement sonore se sont greffées des émotions, se sont bâties des pensées. L’homme ne se distingue pas de son langage. La conscience, née de ce croisement d’actes sonores et de résonances intimes, lui reconnaît des fonctions : expression, communication. Mais quel rapport le langage comme fait, comme aventure, explosion, discours, entretient-il avec ce dont l’histoire, la culture l’a chargé ? ... [Lire la suite]
Posté par charp à 18:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]