12 septembre 2007

Texte à 3 voix

Je me réjouis de nos futures enjambées, de nos longs silences éloquents, tous ensemble et chacun avec nos peines, nous arriverons à éprouver de l’allégresse. Mais rien dans le rebord des hanches ne troublera le mystère. Rien, ni faux ni charrue, Ni cette paupière fuyante où s’écrivait la route. Ni cet iris étoilé où s’éparpillait la joie Les bœufs transportent nos peines vers d’autres lieux sans jamais chanter. Leur sueur, peine de labeur, inondent notre monde. Seuls pouvaient se sauver un lustre et... [Lire la suite]
Posté par charp à 22:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2007

Le jeu des questions-réponses

Le jeu des "questions-réponses" n'a certes rien de nouveau, puisqu'il apparaît dans les revues surréalistes des années 20. Que nous le pratiquions encore, que nous le donnions à lire est déjà un signe de notre démarche: il ne s'agit pas à tout prix de faire du neuf, d'avoir à craindre de se répéter. Tout pas nouveau s'ancre dans l'ancien, et n'a pas à en rougir. A l'encontre de ceux qui sont "revenus" de tout, opposer la naïveté du plaisir. Chacun répond à une question qu'il ignore, et en pose une autre, qu'il... [Lire la suite]
Posté par charp à 11:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 août 2007

Faits divers

Chant d’adieu Hier soir, un accident s’est produit dans le tunnel Saint-Aviaire. Un chauffard a heurté un camion avant de s’écraser contre un mur. Les services de secours sont rapidement arrivés pour désincarcérer le mal-heureux chauffeur coincé par le volant. A leur grand étonnement, ils virent sortir un canari rose, s’appuyant sur les ailes du véhicule. La police désirant questionner le chauffard, dont elle ignorait la langue, on fit venir un interprète. Celui-ci arriva aussitôt, dans un grand camion bleu ciel.... [Lire la suite]
Posté par charp à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]