11 août 2009

Monique Heckmann - "Je me ferai..."

Je me ferai menace et prétexte et plaisirfemme momie, aussi calfeutrée dans les murspour étreindre l'éclat de tes fronts allumés. Les printemps sont couchés. Féroceje veux dénouerles résidus de toutes les tempêtes qui serontépines à dissoudre les grillages anciensdu fond de l'œil où ton visage dort. Dans les miroirs encoresur le long fil tendu nous nous rencontreronstu m'y feras si tu le veuxla rose. Monique Heckmann extrait de "Seulement le vent" chez Lettera Amorosa, 1972
Posté par charp à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 mai 2009

Monique Heckmann - Sable entr'ouvert

Naufragée l'heure du déserttes mains de nuit m'ont chaude retrouvéeau chantdes horizons inespérés Déjà m'oubliais-tu? Sable entr'ouvertpeau de plume d'algue de ferbras d'oiseau migrateurle vent se lèvera-t-il demain minuitmi-nuitvers une tempête nouvelle Ouvre mes cœurs-argileen corps à corps parfumétendre violent déployévague étincelantenavire de nuage incendiépour un paradis de soleilmatin captif. Monique Heckmann extrait de "Seulement le vent" chez Lettera Amorosa, 1972
Posté par charp à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2009

Oiseau-regret - Monique Heckmann

Oiseau-regret aux serres de velours Oiseau-tourment de neige dans les traces de pas Oiseau mangeur de crépuscules. Oiseau de vacances au bord de la mort Aux ailes de nuage déchiré. Dans un arbre sec L’oiseau machinal, transparent, Hante le labyrinthe De ses rêves devenus fous Et l’oiseau-paysage de plumes Oiseau navigateur dans les forêts de pierre Emporte les ombres du vent A cheval-oiseau
Posté par charp à 15:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :